Aujourd’hui parlons flemme…

En effet ces derniers temps j’ai été victime d’une « flemmingite aigue » qui m’a empêché de vous écrire. Après une dure lutte contre moi-même, me voilà à vous écrire cet article à 5h30 ( le matin oui… ) afin de donner des conseils à celles qui comme moi ont parfois du mal à combattre la flemme.

Première chose, qu’est-ce que la flemme ?

Selon moi, la flemme est un manque de motivation qui nous pousse à l’inaction. Ainsi quand on a la flemme, on est passif on regarde les choses se faire et on pense surtout à toutes ces choses que l’on doit faire puis on procrastine. Mais le véritable problème avec la flemme c’est qu’elle peut vite devenir un cercle vicieux, et ce parce que lorsqu’on tombe dedans il est difficile d’en sortir.

Qui parmi vous, n’a jamais eu la flemme ?

Personne, j’imagine. Mais vous êtes vous déjà demandé pourquoi aviez-vous la flemme ? Quelles pouvaient être les raisons de cette flemme subite ?

Pourquoi avons-nous la flemme ?

  • Nous sommes fatiguées

La première raison que j’ai constaté à notre flemme c’est souvent la fatigue, en effet quand notre corps a besoin de se reposer, il est difficile d’avoir l’esprit suffisamment alerte pour développer la motivation nécessaire à passer à l’action. Ainsi, souvent derrière la flemme se cache simplement un besoin de faire une pause. Dans ce cas, la seule solution est de s’octroyer une pause, mais ATTENTION à ne pas la laisser durer trop longtemps car après il risque d’être difficile de passer le cap et de s’y remettre.

  • Nous manquons d’intérêt

Qui parmi vous a déjà eu une tâche à faire particulièrement inintéressante ou désagréable à effectuer ? J’imagine que nous avons toutes été confrontées à cette situation et dans ce cas-ci , Dieu qu’il est difficile de se motiver. En effet, nous savons au plus profond de nous dans ces situations que nous allons devoir nous forcer, faire quelque chose qui nous déplaît. Or, à moins d’aimer souffrir ou perdre son temps personne n’aime faire ça.

La solution ? Cesser de réfléchir ou de ruminer, en se disant  » pff c’est nul je n’ai pas envie » mais plutôt faire les choses de suite pour être débarrassées.

  • Nous ne faisons pas suffisamment de sport

Quoi ?!! Et oui, je n’y aurai pas pensé seule mais une étude menée par l’université du Missouri, a démontré que ceux qui pratiquaient moins de 30 min d’exercice physique par jour était plus enclin à avoir la flemme au quotidien. La solution ? Bah bougez-vous, et oui après tout 30 min de sport ce n’est pas grand chose, et avons-le il y a tellement de discipline sportives que vous y trouverez forcément votre compte. J’ai donc pris les devants et suis allée faire une séance d’essai dans une salle de sport hier et c’était génial du coup, hop aujourd’hui inscription.

Maintenant que vous savez pourquoi vous avez la flemme, il est grand temps de découvrir mes conseils pour la combattre.

Comment combattre la flemme ?

  • Savoir où on va

La première chose à faire selon moi est de se fixer un but, ainsi vous saurez ce que vous avez à faire. Ainsi, je vous recommande d’organiser à l’avance vos journées, utilisez pour cela le calendrier de votre smartphone, et faites vous une liste de tâches à  effectuer. Alors, il est vrai qu’en général nous savons au préalable ce que nous avons à faire mais n’oubliez pas que face à la flemme il nous est facile de se défiler alors, écrivez, cela donnera plus de poids à votre engagement.

  • « Avaler le crapaud »

Cette expression signifie que vous devez commencer par ce que vous avez de plus pénible à faire. Vous devez donc hiérarchiser vos tâches. Ne dit-on pas le meilleur pour la fin ? Dans ce cas-ci, cela implique de garder le pire pour le début. Alors , cessez de réfléchir, « avalez le crapaud » ainsi, vous en serez débarrassées.

  • Se mettre en bonne condition

On ne le dira jamais assez mais l’environnement est très important, il faut que vous mettiez toutes les chances de votre côté de lutter contre cette flemme qui s’abat sur vous alors, éliminez toutes les sources possibles de distraction. C’est-à-dire, sortez de votre lit, éteignez votre portable, déconnectez-vous des réseaux sociaux. Vous ne devez laisser de la place qu’à l’action que vous devez effectuer, ensuite vous ferez le reste.

  • Joindre l’utile à l’agréable

S’il y a un moyen de rendre plus agréable la tâche que vous devez accomplir, ne vous en privez pas. Ainsi, si vous devez effectuer un grand ménage de printemps, rien ne vous empêche de le faire avec en fond sonore le dernier album de Beyoncé.

  • Se récompenser

Si vous avez besoin d’une carotte pour avancer, préparez-là ! Ainsi, prévoyez une petite récompense pour vous octroyer un petit plaisir une fois vos tâches accomplies. Par exemple, un épisode de votre série favorite après 1h de sport ou encore un bon bain après votre dossier traité.

Maintenant que vous savez pourquoi vous avez la flemme et comment la combattre, n’oubliez pas une chose, le seul moyen de véritablement lutter contre la flemme c’est d’agir alors, au boulot ! 

Si l’article vous a plu, partagez-le à tous les « flemmards » que vous connaissez 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *