Qui d’entre nous ne s’est jamais senti seul, terriblement seul face au monde, face aux autres et face à ses problèmes ?

Ne dit-on pas « mieux vaut être seul que mal accompagné » ? Mais est-ce vrai, la solitude, en amitié, en amour et dans la vie en général est-elle si facile à supporter, à assumer ?

Je pense que quelque soit notre caractère, que nous soyons introvertie ou extravertie, nous avons toutes besoin à un moment donné d’avoir quelqu’un à qui parler ou juste savoir qu’on a quelqu’un sur qui compter.

Or , nouer des relations durables ou tout simplement rencontrer des gens qui partagent les mêmes passions que nous n’est pas toujours chose aisée, et il arrive un moment où on est seule, où on se sent seule, mais est-ce vraiment un problème ?

Ce que je veux dire par là c’est que je pense que dans la société dans laquelle nous vivons, au vue de la pluralité des personnes qui vivent sur cette planète, être seul, vivre seul, sortir seul c’est quelque chose d’assez étrange et « rare » dans la mesure où l’on peut vite être considéré comme asocial ou alors pire ( je rigole bien-sûr) « sans-ami ». Or, pourquoi serait-ce un problème d’être seul ?

Découvrez dans les lignes qui suivent, mes 5 conseils pour faire face à la solitude.

Conseil n°1 : Apprendre à être indépendante

En effet, être seul ne doit pas vous miner le moral ou alors vous faire croire que si personne n’est avec vous, vous accompagne, vous ne pouvez rien faire. Avant d’exister avec les autres, vous devez exister par vous-même et pour vous-même. Alors, accordez-vous des moments en tête-à-tête avec la merveilleuse personne que vous êtes, et surtout ne vous souciez pas du regard des autres, qu’y-a t-il de mal à siroter un petit cocktail seule, comme une grande,  à la terrasse d’un café ? 😉

Conseil n°2 : Cessez de vous préoccuper du regard des autres

Il arrive bien souvent que notre envie de faire des choses, seules par nous-même viennent se heurter à la peur du « qu’en dira-t-on ? » Or, après tout, vous êtes née libre et vous êtes une personne unique, vos qualités, vos défauts, et surtout vos envies vous sont propres. Alors, n’accordez pas trop d’importance à ce que pensent les gens, ce n’est pas parce que tout le monde sort en groupe, que vous devez absolument vous trouver des personnes avec qui faire de même et ce même si vous n’avez avec elles aucun point commun.

Conseil n°3 : Approfondissez vos relations

Il se peut que vous soyez seule, parce que vous ne prenez jamais la peine d’approfondir les relations avec les gens que vous rencontrez, par peur de vous dévoiler par peur de vous livrer. Or soyons réalistes, des « salut » et des « ça va » 2 fois par semaine, ne suffisent pas à construire une relation durable avec quelqu’un dans laquelle vous pourrez enfin partager des choses et pouvoir compter l’un sur l’autre. Cessez de vous cacher sous cette épaisse carapace et apprenez quelques fois à faire confiance, à être vous-même, n’ayez jamais peur d’être vous-même, car mieux vaut être détesté pour ce que l’on est , qu’apprécier pour ce qu’on n’est pas, non ?

Conseil n°4 : Sortez !

Sortez dehors, sortez de votre zone de confort !

En effet, comment vous sortir de votre solitude, rencontrer du monde, si vous êtes sans cesse cloîtrée chez vous, si vous n’avez que très peu de contact avec le monde extérieur. Personne ne vous demande de passer toutes vos soirées au comptoir d’un bar, mais prendre le temps quelques fois, de sortir, de rencontrer du monde.

Osez aller vers les autres, n’ayez pas peur, la pire chose qui puisse vous arriver c’est de vous prendre un vent, c’est tout !

Conseil n°5 : Ouvrez les yeux !

vous seule, ou alors, vous mettez-vous vous-même à l’écart ? Si c’est le cas c’est sans doute le signe que quelque chose ne va pas en vous et donc que vous vous interdisez d’aller vers les autres. Pourquoi ? Par manque de confiance en soi, par peur du ridicule, par complexe ou alors par mal-être.

Soyez à l’écoute de vos émotions, mais posez-vous les bonnes questions : »ai-je vraiment envie d’être entourée ? ». Peut-être avez-vous chaque jour des occasions de sortir de votre solitude, il est possible que des gens viennent vous parler, mais que vous demeurez toujours hermétique et si c’est le cas, il est sans doute temps de faire un véritable travailler sur vous-même et de répondre à la question : qu’est-ce qui ne va pas ?

Conseil pour la Meufine qui sort de la solitude : 

Il n y a rien de mal à être seule, mais si cela vous rend triste prenez le temps de réfléchir  » pourquoi suis-je seule » et surtout dépassez votre crainte et osez aller vers les autres, ils ne vous mangeront pas 😉 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *