Etes-vous atteint de la maladie de l’excusite ?

L’excusite est une maladie (façon de parler hein ) qui touche chacune des personnes de cette planète au moins une fois dans sa vie. Ne niez pas, je sais que comme moi et bien d’autres encore, il vous arrive parfois de vous trouver toute sorte d’excuse, de vous mentir pour fuir la réalité.

Par le terme « excusite », je veux simplement parler de la MAUVAISE HABITUDE, que nous avons de se trouver des excuses pour ne pas faire telle ou telle chose. Par pitié, ne faites pas comme si vous ne saviez pas de quoi je veux parler…

Je parle ici de la fois où vous étiez trop fatiguée pour aller au sport, trop jeune pour vous lancer à fond dans ce projet, trop occupée pour rendre visite à votre amie Charlotte…

Bref, toutes les fois où vous êtes trop trop et en réalité tout simplement pas suffisamment honnête et courageuse pour avouer qu’en vérité : vous avez la flemme, vous avez peur, ou tout simplement pas envie !

Comment savoir que je suis atteinte d’excusite ?

Pour celles qui douteraient encore être atteinte de ce mal qui ronge notre société, je vais tenter de vous aider dans le diagnostic, en vous posant ces questions :

  • N’avez-vous jamais le temps ?
  • N’avez-vous jamais suffisamment d’argent ?
  • Etes-vous parfois trop jeune ou trop vieille ?
  • Pensez-vous souvent que « ce n’est pas le bon moment » ?
  • Dites-vous souvent que vous ne pouvez pas ?

Alors, c’est très simple, si vous avez répondu « oui » à au moins une de ces 5 questions, je suis triste de vous apprendre que vous souffrez bel et bien d’une excusite aigüe.

Mais réjouissez-vous, car vous êtes déjà en phase de guérison. En effet,  le diagnostic est posé et si vous en avez assez d’être une victime, de fuir vos responsabilités et de toujours repousser la faute sur la vie ou les autres vous pouvez définitivement guérir.

Comment guérir ?

Tout simplement en étant honnête avec vous-même et en essayant donc de trouver la source de toutes ces excuses que vous vous donnez.

Quelles peuvent être les causes de l’excusite ?

L’excusite peut s’attraper de plusieurs façons, il est donc primordial d’en adapter les traitements.

  • La peur, l’excusite peut être déclenchée par la peur, la peur d’échouer ou de décevoir. Notamment lorsque vous repoussez sans cesse l’échéance de vous lancer dans un projet. Posez-vous alors sincèrement la question ? Pourquoi ne suis-je pas capable d’agir, de quoi ai-je peur , qu’ai-je à perdre ? en général pas grand chose alors prenez votre courage à deux mains et lancez-vous car nous n’avons qu’une vie !
  • La flemme, le manque d’envie peut faire naître peu à peu en nous le virus de l’excusite, en effet elle nous paralyse vraiment et nous réduit à l’état de loque. Or, parfois c’est tout simplement la preuve qu’il faut changer de cap, essayer de trouver sa voie et repartir à zéro ou alors quand il s’agit d’un impératif se mettre un bon coup de pied au *** et avaler le crapaud ( au sens figurer hein ! ) 😉
  • La lâcheté ( booooouhhh le vilain mot), oui avouez-le , il nous arrive à toutes d’agir comme des lâches et ainsi de rejeter la faute sur les autres et ce tout simplement parce que nous n’arrivons pas à accepter l’erreur ou l’échec. Ainsi, c’est la faute de la pluie si vous avez raté votre bus et non le fait que vous ayez repoussé 3 fois l’heure du réveil, c’est la faute de votre voisine qui vous a invité au cinéma en pleine période de révisions de partiels si vous n’avez pas pu bosser et non la vôtre car vous n’avez pas osé dire « non » ou encore mieux c’est la faute du président si vous êtes au chômage et non la vôtre alors que vous avez préféré passer votre semaine devant les anges au lieu d’aller déposer des CV.

Alors quoi ? Allez-vous continuer à avoir peur, vous laisser bouffer par la flemme et rejeter la faute sur les autres ? Allez-vous continuer à agir comme une victime et ne pas prendre conscience du fait que vous êtes responsable de votre vie et non les autres ? Allez-vous prendre votre courage à deux mains et la direction de votre vie et OSER ?!! Je ne vous garantie pas que le résultat sera toujours au bout du chemin mais ce que je peux vous garantir c’est que vous pourrez être fière d’avoir agis et ne pas avoir continué à vous chercher des excuses.

Pour finir mes chères Meufines, retenez cela :

« Les faibles cherchent des excuses, les forts des solutions » Franklin Roosevelt.

 

 

2 thoughts on “Cesser de se trouver des excuses”

  1. Ou la,
    Je suis grandement atteinte alors ,
    Non en vrai je le savais déjà ! Mais généralement quand je disais non je sors pas c’était plutôt par rapport à mes cours, pour ne pas culpabiliser derrière si je ratais un examen. Mais je vais essayer de travailler dessus ! 🙂

    1. Olala Juliette c’est pas bien 😉 Honnêtement c’est bien de le reconnaître mais le plus important dans le fais d’arrêter de se trouver des excuses c’est être honnête avec soi et avec les autres en n’ayant pas peur de dire « non ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *