« La timidité c’est un défaut terrible, ça masque toutes vos qualités…  » Patrick Timsit

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de timidité, pourquoi ?

Tout simplement, car je suis certaine que nous avons toutes dans notre entourage, ou que nous avons déjà côtoyé une personne timide ou encore que nous le sommes parfois nous-mêmes. Or, vous commencez je pense à me connaître et donc à comprendre que je suis là pour vous aider à prendre votre vie en main, à vous améliorer au quotidien.

Alors, si vous êtes du genre hyper réservée, que vous vous repliez sur vous-mêmes au contact des autres, si vous avez peur d’eux, que vous ne vous sentez pas à l’aise en leur présence, ou encore que vous avez du mal à les aborder, BINGOOOO !  Vous êtes probablement une petite (ou une grande d’ailleurs ) timide.

La timidité n’est pas toujours une chose facile à gérer au quotidien, je le sais, car je le suis parfois moi-même et souvent c’est assez frustrant à vivre. En effet, la personne timide souffre souvent de cette situation, car elle aussi souhaite parfois d’aller vers les autres, de prendre la parole, de s’affirmer, mais n’y arrive pas, car elle a peur, peur du jugement, peur du regard, peur d’être ridicule.

Alors, si c’est ton cas ma belle, cesse de t’apitoyer sur ton sort, ne te dévalorise pas à cause de cela, car voici mes conseils, pour vaincre ta timidité.

Conseil n°1 – Arrête d’avoir peur des autres et de leur jugement

En effet, si une chose accentue fortement la timidité, c’est de se faire une bien haute estime des autres, d’imaginer que ce sont des méchants et qu’ils attendent uniquement que tu ouvres la bouche, pour cracher leur venin, se moquer de toi.

Arrête également de penser que ce que tu as à dire n’est pas intéressant, car il l’est et le pire c’est que parfois tu le sais, tu as juste peur ! Alors, prends ton courage à deux mains, ou à deux pieds comme tu veux et fonce !

Petite astuce pour ne pas paniquer quand tu veux t’exprimer, imagine que les gens auxquels tu veux t’adresser sont dans une situation ridicule, embarrassante, nus au milieu d’une salle par exemple , tu verras ça aide pas mal à relativiser, et ça t’aidera à les descendre un peu du piédestal auquel tu les as mis 😉

Conseil n°2 – Arrête de réfléchir

Plus tu réfléchis, moins tu te donnes les moyens de passer à l’action. En effet quand on est timide on a tendance à prendre trop de temps, à réfléchir longuement avant d’aller vers les autres, de leur parler, de leur poser une question or ceci est juste totalement contre-productif. Pourquoi ? Tout simplement, car fute-fute comme nous sommes, au lieu de nous encourager à agir, on profite plus de ces longues minutes de réflexion pour imaginer les pires scénarios possibles et inimaginables,et ça désolée mais ce n’est pas bien du tout.

Alors, voici un conseil à suivre pour te lancer quand tu dois passer à l’action, ne réfléchis pas ! Fais ce que tu souhaites faire, cesse de dramatiser, prends une grande inspiration et agis !

Conseil n°3 – Relativise

Quand on est timide comme je le disais plus haut on a tendance à dramatiser, à s’imaginer que quelque chose va se passer si on ouvre la bouge, si on ose s’exposer un peu alors que non, RELAX, rien ne va t’arriver de bien grave si tu dis à ce jeune homme qu’il te plaît, si tu poses une question à un collègue, ou si tu oses exposer ton point de vue.

Histoire de t’aider à relativiser un peu, avant de te jeter à l’eau, de faire ce qui te fait peur, pose-toi la question suivante : Est-ce que ce que je m’apprête à faire va mettre ma vie en danger ? Si la réponse est non (et c’est 99,9% de fois le cas) alors, fonce !

Conseil n°4 – Fais-toi violence 😛

Une chose est sûre, ce n’est pas en restant dans ton coin, que tu vaincras ta timidité. Ne dit-on ainsi pas que l’appétit vient en mangeant ? S’il est bien de s’écouter, il l’est tout autant dans certaines situations, de se dépasser, de sortir de sa zone de confort et ce malgré la peur.

Alors, lance-toi de petits défis, va demander l’heure à un inconnu dans la rue, va boire un verre seule en terrasse, va au cinéma toute seule, inscris-toi à une activité ( sans copine, toute seule) et ne t’inquiète pas si tu deviens rouge comme une tomate, que tu bafouilles ou que tu perds tes moyens, au moins tu auras essayé alors sois-fière de chacun de tes progrès !

Le mot de la fin :

En étant timide et en ne faisant pas d’efforts pour te débarrasser de ta timidité, sache que tu passeras à côté de bonnes occasions, de belles rencontres. Alors, reste calme, relaxe-toi au max, mais n’oublie pas de sortir un peu plus chaque jour de ta zone de confort, en faisant un petit pas. En étant timide tu te caches, et je ne pense pas que tu sois le genre de personne qui ai besoin de se cacher, pourquoi ? Parce que tu n’as pas à avoir honte d’être ce que tu es, fais-toi confiance, n’ai pas peur !

2 thoughts on “Es-tu timide ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *